CHRONIQUES SANTÉ

Dyslipidémie

Qu’est-ce que la dyslipidémie ?

 La dyslipidémie est une condition dans laquelle les taux de gras dans le sang sont plus élevés ou plus abaissés que la normale. Ces anomalies peuvent toucher les triglycérides, mais le plus souvent c’est le cholestérol, une molécule essentielle à plusieurs fonctions du corps humain comme la formation de plusieurs hormones, qui est atteint. Grossièrement, il existe 2 types de cholestérol : le mauvais cholestérol (LDL), qui peut favoriser la formation de plaques de gras sur les parois des artères, ainsi que le bon cholestérol (HDL), qui permet à l’organisme de se débarrasser des surplus de cholestérol et d’ainsi protéger le système cardio-vasculaire.

Les conséquences reliées à la dyslipidémie

La dyslipidémie ne provoque habituellement pas de symptômes initialement, mais peut se compliquer en troubles cardiovasculaires et gastro-intestinaux graves comme:

  • Accident vasculaire cérébral
  • Maladie coronarienne (infarctus et angine)
  • Maladie vasculaire périphérique
  • Troubles érectiles
  • Pancréatite (dans le cas des triglycérides)

Comment améliorer ses taux de cholestérol

Les taux de gras dans le sang peuvent être améliorés en modifiant certains comportements. Voici quelques trucs qui peuvent influencer de manière positive vos taux de cholestérol :

1- Faites de l’activité physique plusieurs fois par semaine (au moins 150 minutes par semaine)

2- Ayez une alimentation saine (par exemple : régime alimentaire méditerranéen, DASH, portfolio)

3- Évitez le plus possible les gras trans et remplacez les gras saturés par des gras insaturés.

4- Diminuez votre consommation d’alcool

5- Cessez de fumer et évitez de vous

exposer à de la fumée secondaire

Le régime DASH

 

Le régime DASH permet de diminuer le « mauvais cholestérol » et les triglycérides. Voici ce que le régime DASH vous propose de manger chaque jour (sauf si contre‐indication) avec exemple de grosseur d’une portion :

  • 4-5 portions de légumes (p. ex 1/2 tasse de légumes cuits)
  • 4-5 portions de fruits (p. ex un fruit de grosseur moyenne)
  • 7‐8 portions de produits céréaliers (p. ex 1/2 tasse de riz)
  • 2‐3 portions de produits laitiers faibles en gras (p. ex 250 ml de lait)

 ‐ 2 portions ou moins de viande maigre, volaille ou poisson (p. ex 100g de poisson)

 ‐ 4‐5 portions de noix ou graines par semaine (p. ex 75 ml de noix)

 - 2‐3 portions de gras et d’huiles (p. ex 5 ml de margarine)